Ce cours de 2ème année illustre quelques pathologies et les méthodes les plus actuelles pour les prendre en charge. Les pathologies choisies sont celles qui représentent les plus grands défis pour nos sociétés développées. Ce cours de biomédecine insiste sur le substrat biologique des pathologies et des traitements et fait une place à l’économie de la santé.

Les 8 blocs sont :

- Le médicament
- Neuropsychiatrie

- Maladies neurodégénératives
- Le diabète
- Maladies génétiques
- Biologie des cancers
- Traitement des cancers
- Vieillissement

Il est préférable d’avoir assimilé les notions introduites dans les cours de Biologie moléculaire et de la Cellule du vivant qui précèdent. Cependant ce ne sont pas des prérequis, car les notions fondamentales seront rappelées et le cours a pour ambition de pouvoir être suivi par tout élève que la biologie et la médecine intéressent.

Langue du cours : Français

Credits ECTS : 5

------------------------------------------------------------------------

BIO432 Pathologies and therapeutic strategies
Level : Graduate
Course Language : French

This 2nd year course illustrates some pathologies and the most current methods to take care of them. The pathologies chosen are those that represent the greatest challenges for our developed societies. This biomedical course portrays the biological substrate of pathologies and treatments as well as the economy of health.

The 8 blocks are:

- Medication
- Neuropsychiatry

- Neurodegenerative diseases

- Diabetes

- Genetic diseases

- Cancer biology

- Treatment of cancers

- Aging

The courses of Molecular Biology and The living cell  that precede helps to understand this course, but are not compulsory prerequisites. However, fundamental notions will be recalled and the course might be followed by any interest student at the price of personal investment.





Cet enseignement permet la découverte d’une discipline de base et constitue un passeport conseillé pour les autres cours de biologie de l’année 2 et les programmes d'approfondissement de l’année 3 proposés par le département.

Il dégagera la logique de fonctionnement du monde vivant et montrera comment la biologie, discipline actuellement en plein essor, se développe de plus en plus à l’interface avec la physique, la chimie, l’informatique et les sciences de l’ingénieur.

Ce cours présentera d’abord les propriétés caractéristiques et les molécules informatives (ADN, ARN et protéines) partagées par les êtres vivants. Les principales régulations asservissant la production des ARN et des protéines seront ensuite détaillées. Ceci permettra de comprendre comment les cellules régulent l'expression de leurs gènes pour répondre à leurs besoins et s’adapter à des changements de leur environnement.

Langue du cours : Français

Credits ECTS : 5

-------------

BIO452 Molecular Biology and genetic information
Teaching coordinator : Arnaud ECHARD
Level : Graduate
Course Language : French


This course provides a broad introduction to an essential field and prepares for several other 2nd year biology courses, as well as for more advanced, 3rd year programs.
This course will reveal the logic of life and will show how biology, an expanding scientific discipline, is developing more and more at the interface with physics, chemistry, informatics, mathematics and engineer sciences.
The structure and function of the main biological macromolecules (DNA, RNA and proteins) are presented, along with the regulation systems that control their production and adapt it to cellular needs.

L’expérimentation est au centre des progrès de la biologie. Elle permet de mettre des hypothèses de travail à l’épreuve. Grâce à des cycles hypothèses-vérification affinement, on aboutit à des modèles prédictifs, malgré la grande complexité des objets étudiés : les êtres vivants. L’enseignement proposé prépare le futur ingénieur à mieux apprécier le potentiel et les limites de l’expérimentation en biologie.

Ce module expérimental prolonge les cours de BIO451–La Cellule, unité du vivant et de BIO452-Biologie moléculaire et information et sert également d’illustration aux cours de BIO431–Ecologie et Biodiversité et de BIO432–Biologie et pathologie humaines : du symptôme au mécanisme.

En fonction du nombre d'élèves inscrits, les thèmes suivants pourront être ouverts:
-Méduse et luciole, deux exemples de bioluminescence :
Certaines espèces ont la capacité d’émettre de la lumière. Ce phénomène, appelé bioluminescence, sert à l’animal d’élément d’attirance sexuelle ou de moyen de défense. Dans ce modal, on analysera le fonctionnement d’un système de bioluminescence, puis, grâce à des manipulations génétiques, on adaptera ce système pour en faire un puissant outil pour la biologie.

-Les anticorps : De la défense immunitaire au diagnostique clinique :
Le but de ce sujet a pour objectif de caractériser les propriétés biochimiques des anticorps ainsi que d'illustrer de plusieurs exemples l'utilisation des anticorps en recherche et en diagnostic médical.

- Imagerie intracellulaire :
L'objectif de ce Modal est ainsi d'observer les différents composants du cytosquelette (microtubule et filaments d'actine) à l'intérieur de cellules humaines. Il est l'occasion d'introduire de multiples techniques en biologie cellulaire (culture de cellules
humaines, immunocytochimie, transfection), en microscopie et en modélisation numérique.

-Clonage :
Dans ce module expérimental, nous clonerons un gène eucaryote dans une bactérie, nous
induirons son expression et purifierons la protéine ainsi produite. Enfin, un test enzymatique permettra de caractériser fonctionnellement laprotéine purifiée.

- Modal : « Biodiversité : P1 ou P4
Ce Modal a pour objectif de caractériser les réseaux d’interactions entre plantes et pollinisateurs sur le campus de l’Ecole, afin de vérifier s’ils sont effectivement emboîtés et de comparer leur structure entre différents habitats naturels (par exemple prairie vs. milieu forestier).

Sous réserve : Attention :
* Lors de l’inscription, les élèves peuvent choisir les expériences A ou l’expérience B (P1 ou P4). Pour le choix A, on ne peut garantir à un élève l'inscription pour un thème précis. La répartition des élèves se fait en fonction de l'offre et de la demande.

Modalités d'évaluation : Rapport écrit et soutenance orale

Langue du cours : Français
L’expérimentation est au centre des progrès de la biologie. Elle permet de mettre des hypothèses de travail à l’épreuve. Grâce à des cycles hypothèses-vérification affinement, on aboutit à des modèles prédictifs, malgré la grande complexité des objets étudiés : les êtres vivants. L’enseignement proposé prépare le futur ingénieur à mieux apprécier le potentiel et les limites de l’expérimentation en biologie.

Ce module expérimental prolonge les cours de BIO451–La Cellule, unité du vivant et de BIO452-Biologie moléculaire et information et sert également d’illustration aux cours de BIO431–Ecologie et Biodiversité et de BIO432–Biologie et pathologie humaines : du symptôme au mécanisme.

En fonction du nombre d'élèves inscrits, les thèmes suivants pourront être ouverts:
-Méduse et luciole, deux exemples de bioluminescence :
Certaines espèces ont la capacité d’émettre de la lumière. Ce phénomène, appelé bioluminescence, sert à l’animal d’élément d’attirance sexuelle ou de moyen de défense. Dans ce modal, on analysera le fonctionnement d’un système de bioluminescence, puis, grâce à des manipulations génétiques, on adaptera ce système pour en faire un puissant outil pour la biologie.

-Les anticorps : De la défense immunitaire au diagnostique clinique :
Le but de ce sujet a pour objectif de caractériser les propriétés biochimiques des anticorps ainsi que d'illustrer de plusieurs exemples l'utilisation des anticorps en recherche et en diagnostic médical.

- Imagerie intracellulaire :
L'objectif de ce Modal est ainsi d'observer les différents composants du cytosquelette (microtubule et filaments d'actine) à l'intérieur de cellules humaines. Il est l'occasion d'introduire de multiples techniques en biologie cellulaire (culture de cellules
humaines, immunocytochimie, transfection), en microscopie et en modélisation numérique.

-Clonage :
Dans ce module expérimental, nous clonerons un gène eucaryote dans une bactérie, nous
induirons son expression et purifierons la protéine ainsi produite. Enfin, un test enzymatique permettra de caractériser fonctionnellement laprotéine purifiée.

- Modal : « Biodiversité : P1 ou P4
Ce Modal a pour objectif de caractériser les réseaux d’interactions entre plantes et pollinisateurs sur le campus de l’Ecole, afin de vérifier s’ils sont effectivement emboîtés et de comparer leur structure entre différents habitats naturels (par exemple prairie vs. milieu forestier).

Sous réserve : Attention :
* Lors de l’inscription, les élèves peuvent choisir les expériences A ou l’expérience B (P1 ou P4). Pour le choix A, on ne peut garantir à un élève l'inscription pour un thème précis. La répartition des élèves se fait en fonction de l'offre et de la demande.

Modalités d'évaluation : Rapport écrit et soutenance orale

Langue du cours : Français

L’expérimentation est au centre des progrès de la biologie. Elle permet de mettre des hypothèses de travail à l’épreuve. Grâce à des cycles hypothèses-vérification affinement, on aboutit à des modèles prédictifs, malgré la grande complexité des objets étudiés : les êtres vivants. L’enseignement proposé prépare le futur ingénieur à mieux apprécier le potentiel et les limites de l’expérimentation en biologie.

Ce module expérimental prolonge les cours de BIO451–La Cellule, unité du vivant et de BIO452-Biologie moléculaire et information et sert également d’illustration aux cours de BIO431–Ecologie et Biodiversité et de BIO432–Biologie et pathologie humaines : du symptôme au mécanisme.

En fonction du nombre d'élèves inscrits, les thèmes suivants pourront être ouverts:
-Méduse et luciole, deux exemples de bioluminescence :
Certaines espèces ont la capacité d’émettre de la lumière. Ce phénomène, appelé bioluminescence, sert à l’animal d’élément d’attirance sexuelle ou de moyen de défense. Dans ce modal, on analysera le fonctionnement d’un système de bioluminescence, puis, grâce à des manipulations génétiques, on adaptera ce système pour en faire un puissant outil pour la biologie.

-Les anticorps : De la défense immunitaire au diagnostique clinique :
Le but de ce sujet a pour objectif de caractériser les propriétés biochimiques des anticorps ainsi que d'illustrer de plusieurs exemples l'utilisation des anticorps en recherche et en diagnostic médical.

- Imagerie intracellulaire :
L'objectif de ce Modal est ainsi d'observer les différents composants du cytosquelette (microtubule et filaments d'actine) à l'intérieur de cellules humaines. Il est l'occasion d'introduire de multiples techniques en biologie cellulaire (culture de cellules
humaines, immunocytochimie, transfection), en microscopie et en modélisation numérique.

-Clonage :
Dans ce module expérimental, nous clonerons un gène eucaryote dans une bactérie, nous
induirons son expression et purifierons la protéine ainsi produite. Enfin, un test enzymatique permettra de caractériser fonctionnellement laprotéine purifiée.

- Modal : « Biodiversité : P1 ou P4
Ce Modal a pour objectif de caractériser les réseaux d’interactions entre plantes et pollinisateurs sur le campus de l’Ecole, afin de vérifier s’ils sont effectivement emboîtés et de comparer leur structure entre différents habitats naturels (par exemple prairie vs. milieu forestier).

Sous réserve : Attention :
* Lors de l’inscription, les élèves peuvent choisir les expériences A ou l’expérience B (P1 ou P4). Pour le choix A, on ne peut garantir à un élève l'inscription pour un thème précis. La répartition des élèves se fait en fonction de l'offre et de la demande.

Modalités d'évaluation : Rapport écrit et soutenance orale